Ce qu’il faut savoir sur la transcription audio

Ce qu’il faut savoir sur la transcription audio

14 octobre 2019 0 Par Tina

Actuellement, le fait de transcrire un fichier électronique quelconque n’a plus de secret pour les transcripteurs. En réalité, ils peuvent profiter de l’expertise des professionnels, à travers les différents sites spécialisés à cet effet. Par la suite, ce n’est plus un vrai calvaire pour ceux qui s’y habituent. On utilise tout de même des techniques et des outils adaptés pour optimiser les résultats. Et pour être efficace, il faut passer donc par les transcripteurs professionnels. Par le biais des différents logiciels de transcription, ils peuvent améliorer le contenu du texte suivant les consignes qui ont prévalu.

Les types de transcription

Les entretiens et les auditions, les réunions et les échanges de dialogues, les interviews ou tout autres situations pouvant être enregistrées dans un support électronique sont susceptibles d’être transcrits. Et puis encore, le format peut être différent d’un fichier à l’autre, suivant l’enregistrement qu’on a fait. Pour la retranscription audio proprement dite, il existe une structure selon laquelle elle a été formulée. Pour le mot à mot, par exemple, la transcription doit tout inclure sans exception. Même les hésitations et les rires, les fautes commises lors de la prise de parole sont autant de détails que la transcription doit retenir. En outre, il y a aussi la transcription améliorée qui est du mot à mot mais dont les répétitions ont été supprimés au même titre sue les erreurs et les rires. La version reformulée est corrigée pour être un écrit correct tandis que la transcription synthétisée ne retient que les points essentiels.

Le temps mis pour une transcription

Effectivement, la transcription peut avoir une certaine durée qui dépend du volume du fichier à transcrire. Le temps est variable, car il est fonction des enregistrements qu’on a fait du fichier : il doit y avoir un impact sur la vitesse de frappe. Si on s’attend à un type d’enregistrement qui prend la forme d’une conférence, ce sera plus rapide. Mais quand il s’agit des entretiens et des vidéos, c’est un type plus long de transcription.Le thème est également un autre facteur qui influe sur la vitesse de frappe. En outre, le nombre des participants est encore un point à ne pas négliger pour ce qui est du temps à dépenser pour la transcription. Finalement, on peut évoquer également le cas de la qualité de l’enregistrement et du débit des paroles.

La possibilité au quotidien

La performance en matière de transcription peut être différente d’un individu à l’autre. Les professionnels recommandent qu’il ne faut pas faire plus d’une heure de transcription qui équivaut généralement à 6 heures de travail. La retranscription audio peut aller au-delà de la possibilité de chacun : la vitesse diminue et la concentration envahit peu à peu le travail. D’ailleurs, quand le casque est collé pendant une demi-journée sur la tête, cette concentration va s’estomper petit à petit pour laisser échapper bon nombre de détails. Cette situation peut affecter également les yeux. Généralement, la possibilité de chaque individu de rester devant l’écran de l’ordinateur est donc fonction de son choix, mais aussi de sa performance physique. La possibilité pour faire de la transcription est une question qui ne dépend que de chacun.