Assurer la retraite et alléger les charges fiscales avec le dispositif Pinel

Rédigé par Michel - - Aucun commentaire

Les charges fiscales sont plus ou moins lourdes pour la plupart des contribuables en France. Pour alléger le poids de leurs impôts, l’État a mis en place le dispositif Pinel. Il s’agit d’un système de défiscalisation accordant aux investisseurs une réduction d’impôt sur le revenu jusqu’à 21 %. Sachez que les particuliers résidents dans les DOM TOM pourront aussi tirer profit de cet avantage fiscal. Dans les départements d’outre-mer, les investisseurs y bénéficieront d’une diminution de 23 %, 29 % ou 32 %.

Les raisons d’établir le dispositif Pinel

Remplaçant la loi Duflot, le dispositif Pinel s’applique aux investissements effectués à partir du septembre 2014. Cette loi permet de promouvoir les placements locatifs dans les DOM TOM et dans quelques secteurs géographiques de la ville française. Elle motive également les particuliers souhaitant construire des logements dans les endroits où la demande est supérieure à l’offre. Il en est de même pour les contribuables voulant investir dans un logement neuf ou encore en état futur d’achèvement. À part cela, le dispositif Pinel a été établi pour proposer une offre de logements intermédiaires. Ces derniers sont destinés aux foyers qui ne disposent pas de moyens financiers pour accéder au logement social. Cette loi incite aussi les bailleurs lourdement fiscalisés à investir pour bénéficier d’un rabais fiscal non négligeable.

Préparer sa retraite avec le dispositif Pinel

Généralement, la retraite se traduit par la baisse significative des revenus et du pouvoir d’achat. Cela constitue une raison pour laquelle de nombreuses personnes s’intéressent à l’investissement locatif qui offre une source de revenus complémentaires. En investissant avec le dispositif Pinel, vous pouvez alléger vos impôts de 12 à 21 % du montant de l’acquisition. Cette réduction fiscale se répartit sur une période de 6, 9 et 12 ans. Vous pouvez économiser 63 000 € pour l’acquisition d’un bien de 300 000 €, soit 6 000 € de diminution par an. Il est également possible de revendre le logement pour récupérer une plus-value. Cela permet de générer des revenus supplémentaires pour réinvestir pour un nouveau projet. Il est aussi envisageable de reconquérir le logement en tant que résidence principale à la fin de l’engagement locatif.

Les critères à respecter pour obtenir l’avantage fiscal

Afin de bénéficier de nombreux avantages offerts par le dispositif Pinel, il faut suivre certaines conditions de location du bien. En effet, il est obligatoire de mettre en location le bien pour une durée de 6 ans au minimum. De plus, le bien doit être loué au plus tard 12 mois après son acquisition. Les bailleurs sont aussi contraints de louer l’immobilier à un prix respectant les plafonds de loyers. Qui plus est, il est impératif que le logement soit loué en tant que résidence principale du locataire. En outre, la règlementation thermique en vigueur (labels BBC2005 ou RT2012) est également prise en compte.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot absg ? :